Les grands points du cahier des charges :

  • Obligation d’utiliser des souches à croissance lente,
  • Age minimal d’abattage : 70 jours,
  • Densité maximale dans le bâtiment d’élevage : 10 poulets/m²,
  • Espace minimal sur parcours extérieur : 4 m²/poulet,
  • Obligation d’un parcours extérieur pendant au moins 1/3 de la vie des animaux, -> chez Coq des Prés, les éleveurs sont encouragés à ouvrir les trappes dès la 5ième semaine de vie du poulet !
  • Parcours extérieurs couverts principalement de végétation, disposant d’équipements de protection et permettant aux animaux d’avoir aisément accès à des abreuvoirs et à des mangeoires en nombre suffisant,
  • Pas plus de 4 800 poulets par poulailler,
  • Alimentation végétale (au moins 65% de céréales), sans OGM, interdiction des acides aminés de synthèse,
  • Interdiction des médicaments vétérinaires allopathiques de synthèse et des antibiotiques à des fins de traitements préventifs,
  • Utilisation préférentielle de produits phytothérapiques et produits homéopathiques, ainsi que des oligo-éléments en cas de besoin de traitements curatifs.

Vous trouverez tous les détails du cahier des charges sur les sites suivants :

La traçabilité, obligation légale, est respectée et permet de remonter jusqu’au maillon le plus haut de la filière de production.